Apple supprime des applications de casino de l’App Store

La principale société américaine Apple Inc. a retiré 55 applications de jeu en argent réel de son App Store à la demande de Kansspelautoriteit, l’autorité néerlandaise qui contrôle la règlementation sur les jeux.

L’organisme de réglementation des jeux de hasard a déclaré dans une déclaration faite plus tôt aujourd’hui qu’après sa demande, 49 de ces applications ont été retirées de l’App Store dans un premier temps. Six autres ont été retirés après examen par l’équipe d’Apple. Certaines des applications appartenaient à de grandes marques de jeux comme Unibet et Bwin. Il est également important de noter que ces applications n’étaient pas disponibles sur le Google Play.

Les 55 applications ne sont plus disponibles pour les clients néerlandais à partir d’aujourd’hui. Selon la déclaration de Kansspelautoriteit faite plus tôt dans la journée, le régulateur a approché Apple et son App Store en mai, demandant au géant de la tech de retirer les applications de jeu néerlandaises de son App Store.

L’autorité chargée des jeux d’argent a souligné à plusieurs reprises au cours des dernières années que iGaming était (et est toujours) illégal aux Pays-Bas et que les opérateurs qui n’avaient pas été autorisés à fournir ce type de services aux clients néerlandais seraient passibles de lourdes amendes.

L’été dernier, plus d’une douzaine de sites de jeux et de paris sportifs néerlandais appartenant à Total E Soft Ltd. et XKL Ltd. au Royaume-Uni ont été bloqués par Kansspelautoriteit. Les deux sociétés liées à l’offre en ligne précitée se sont vu infliger une amende de 180 000 euros par le régulateur local.

Plus tôt cette année, la Chambre basse néerlandaise a voté en faveur d’un projet de loi sur les jeux d’argent en ligne qui permettrait la re-réglementation du marché local d’une manière qui permettrait aux opérateurs iGaming internationaux de demander une licence et de fournir des produits de paris et de jeux en ligne aux Pays-Bas. Le projet de loi a fait l’objet de longues discussions entre les hauts fonctionnaires du pays pendant des années.
Le projet de loi doit maintenant être adopté par le Sénat néerlandais. Les gens qui connaissent la question ont laissé entendre que le pays ne verrait pas son marché réglementé avant 2018. Le Sénat devrait se prononcer sur la question de savoir si le marché local devrait être réglementé plus tard cette année.

Dans le cadre de cet article, le nouveau projet de loi sur les jeux d’argent contient également des dispositions relatives à la distribution d’applications de jeu en ligne aux joueurs néerlandais comme celle d’Osiris casino auquel vous pouvez jouer en cliquant ici. Une fois le marché réglementé, ceux-ci ne seront autorisés que si l’opérateur qui en est propriétaire a obtenu une licence de l’autorité néerlandaise des jeux d’argent.